Paris

Les lanternes magiques

Ancêtres de toutes les projections (diapositives, cinématographiques, et même des Power Points), les lanternes magiques sont de belles machines brillantes de plusieurs siècles qui projettent des plaques de verre peintes sur une surface blanche. Les lanternistes agitent les plaques posées devant plusieurs objectifs empilés. Ils tirent les languettes, superposent et masquent pour raconter des histoires. Comme nos laborieux effets spéciaux palissent devant tant d'économie de moyen ! Les images les plus intimes sont mises en mouvement naturellement par l'imagination, elles se passent des ventriloques et des perfectionnistes : la lune, un bateau, les courants de la mer, un tigre, Le cycle des zodiaques. Il leur suffit peut être d'une harpe pour s'animer en nous. Les lanternes magiques : aucune image de synthèse n'écarte avec autant de force physique les dimensions de notre imaginaire.

Les "casts" sont des relevés topographiques forts, des instantanés du réel. Le travail photographique est une sociologie. Il montre la vie en acte, les corps inconscients d'eux-mêmes, les pratiques non verbalisées.

Rebondir