Jing An

La pierre, le jade et les gratte-ciels d’argent

Jing An, le Temple de la Paix et de la Tranquillité. Cerclé de buildings immenses et ultra modernes, le temple de Jing’an aime à nous rappeler que l’on est tout petits. D’abord, parce que l’on est à Shanghai, minoritaires parmi 25 millions d’âmes (du moins, de celles que l’on peut compter officiellement) et probablement de bien davantage. Ensuite, parce que c’est le grand héros Bouddha qui nous accueille, sa statue, toute d’argent vêtue, de 8,8 mètres et de 15 tonnes. Enfin, parce que l’on comprend que nous aussi, si l’on veut pouvoir s’attirer les bonnes grâces du sort, il nous faudra caresser par petits trains la grande pierre de jade, et espérer.

Les "casts" sont des relevés topographiques forts, des instantanés du réel. Le travail photographique est une sociologie. Il montre la vie en acte, les corps inconscients d'eux-mêmes, les pratiques non verbalisées.

Rebondir