post

Eranos organise son séminaire 2017 à Venise

Chaque année, Eranos choisit une destination emblématique du nouveau monde ou de l'ancien pour tenir son séminaire interne.

Scrollez au contenu ↓

Combien de complots, combien de victoires, combien de rendez-vous non accomplis, combien de soupiraux, combien de vols, combien de rubans dénoués, dans combien de sillages l’odeur de la laine fraîche, à Venise ! Pour que Les villes invisibles d'Italo Calvino aient pu exister, le "plus grand poème d'amour fait à la ville", il fallait que Venise, ville impossible, ville meta-stable, ait existé aussi.

Outre le bilan interne de l'année écoulée, les équipes ont pu dresser des bilans personnels. Travail ensemble, moyens à disposition, impedimenta.

Les deux discussions majeures ont porté d'abord sur le champs du design relationnel, sa théorisation et ses applications, ainsi que les outils pour le mettre en pratique ; puis sur la gouvernance de l'entreprise : répartition des rôles, titres, verticalité et horizontalité...

Les quartiers libres nous ont amené à la biennale d'art contemporain et à l'exposition de Damien Hirst Treasures from the Wreck of the Unbelievable qui jouaient leurs derniers jours. Nos lieux étaient le Estro de Dario Spezza, et la belle table du Local de Luca Fullin, à qui il restait un peu de la première cuvée de Jean Pierre Robinot de 2002.


Michaël V. Dandrieux

Michaël V. Dandrieux, PhD. est sociologue, il appartient à la tradition de la sociologie de l’imaginaire. Il est co-fondateur d'Eranos, où il a en charge le développement stratégique des activités internationales. Il est également enseignant à Sciences Po et directeur éditorial des Cahiers européens de l’imaginaire (CNRS Editions). Son travail porte sur les rationalités apparemment irrationnelles.

Analyse, regards lents sur la société. Nos clients et notre entreprise sont nos terrains.

Rebondir